L’établissement et son projet

letablissement-et-son-projet

Le Domaine de la Cadène est né de la fusion de deux établissements préexistants : la Résidence du Parc de Rangueil et la Maison de retraite de la Cadène qui appartenait à la Compagnie des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul.

Le Domaine de la Cadène propose aujourd’hui des services complémentaires dans le champ de la gériatrie qui permettent de répondre à différents besoins en matière de santé de personnes âgées fragiles et de personnes âgées dépendantes en mutualisant les ressources humaines de nos équipes pluridisciplinaires et les moyens matériels :

  • un service de Soins Médicaux de Réadaptation (SMR) spécialisé dans l’accueil de personnes âgées polypathologiques dépendantes ou à risque de dépendance, en hospitalisation complète ou à temps partiel, dont des lits identifiés en soins palliatifs et une Unité Cognitivo-Comportementale (UCC)
  • Une unité d’Hospitalisation à Temps Partiel (HTP)
  • Une Unité de Soins de Longue Durée (USLD) comprenant une unité de psychogériatrie avec une UHR (Unité d’Hébergement Renforcée)
  • un  service d’Hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) avec un PASA (Pôle d’Activités et de Soins Adaptés) labellisé

 

  • un service d’Hébergement Temporaire (HT) et un dispositif d’accompagnement relais
  • un  service d’Accueil de Jour (AJ) et Accueil de Jour Itinérant (AJI)
  • un Service de Soins Infirmiers à Domicile : SSIAD SADET-CADENE
  • une plateforme d’accompagnement et de répit des aidants familiaux

L’établissement fait partie de l’Association Notre Dame de Joie, il est adhérent à la FEHAP (Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne, privés non lucratifs).

Une hospitalisation n’est jamais un moment facile, il en est de même pour une entrée en maison de retraite. Nos équipes médicales, soignantes, administratives et hôtelières mettent tout en œuvre afin que les personnes accueillies puissent bénéficier de soins et de services de qualité.

275 lits et places

1000 personnes accueillies par an
(patients, résidents, aidants)

150 professionnels

100% de fait maison

100% d’actions de soutien aux aidants

La réforme des soins de suite
et de réadaptation

Le Domaine de la Cadène s’inscrit dans la refonte des SSR (Soins de Suite et de Réadaptation) vers le SMR (Soins Médicaux de Réadaptation)

Dans cette réforme, les modes d’accueil se diversifient au profit d’un accueil partiel. L’hospitalisation à temps partiel est une prise en soin dont l’établissement poursuit le déploiement afin de proposer au patient un parcours de rééducation adapté et d’éviter une hospitalisation.

Le maintien à domicile répond aujourd’hui aux priorités nationales.

 

 

L’accueil de jour itinérant

Au plus près des patients, le Domaine de la Cadène a ouvert des places d’accueil de jour sur 3 sites (Compans Cafereli, Labege, l’Ormeau).

Ces journées sont ouvertes à l’attention des personnes souffrant de troubles cognitifs, maladie d’Alzheimer ou syndromes apparentés et vivant à domicile. L’objectif de ses ateliers est de stimuler les fonctions cognitives et les capacités physiques afin de maintenir l’autonomie à domicile.